Ça y est, je lance la toute première étape de mon projet artistique ! Tu as déjà pu voir un peu ses principes sur mon site web. Si ce n’est pas encore le cas, retrouve le ICI ! Je te propose aussi de t’expliquer la génèse, le pourquoi de ma démarche et la raison pour laquelle elle me tient tant à coeur ! C’est parti ? Voici la dimension artistique !

La génèse

J’ai toujours aimé la création. Elle a toujours fait partie de ma vie. Tu as peut-être toi aussi ce genre d’anecdotes, mais je vais te partager un peu de ma vie ! Lorsque j’étais enfant et que ma mère faisait des fêtes à la maison, elle nous disait, « allez ce soir vous faites un spectacle ». Alors, plein d’enthousiasme, ma soeur, mon frère et moi, on s’attelait à créer des histoires théâtrales, des solos, et, le soir venu, on se produisait devant les amis de ma mère.

Puis à l’adolescence, j’ai commencé à écrire des textes, des poèmes, des chansons pour exprimer tout ce que je vivais et avais en tête ! En grandissant, je me suis tournée vers des activités manuelles, vers la la peinture notamment, et bien sûr la danse. Et ce sont dans ces deux activités que je me suis le plus épanouie. Elles se rapprochent finalement ! Ne parle-t-on pas de tableaux de peinture et tableaux en chorégraphie ?

Les bienfaits

Bref, tu le comprends bien, la création a toujours été au centre de ma vie. C’est elle qui me permet de m’évader, de rêver, de voyager. 

Elle est aussi une manière d’extérioriser mes émotions, qu’elles soient lumineuses ou sombres, joyeuses ou tristes, amoureuses ou haineuses, douces ou violentes. C’est pour moi le meilleur moyen de retranscrire et partager, dans le visuel et le mouvement, mes pensées, ma vision du monde, mes sentiments… Chacune de mes créations est une partie de ce que je suis, au travers de mes shows, du développement de mon style, ou de mes cours.

Et puis, j’ai toujours imaginé des spectacles avec des groupes dans un coin de ma tête. Mais entre l’idée et la concrétisation, souvent la peur m’a empêché de les mettre en forme. Pourtant, il ne suffit que d’un pas… Aujourd’hui, j’arrive à un point de ma carrière où, après toutes les difficultés affrontées, le travail acharné et la réussite qui en a finalement découlé, j’ai pris conscience que le chemin qui semble le plus évident, le plus visible voire exposant, n’est pas forcément le plus épanouissant.

Le premier constat

J’ai aussi compris que c’est en sortant des chemins battus que l’on fait connaissance avec soi même, que l’on construit la confiance en ce que l’on est et que l’on peut faire évoluer les choses. Ma priorité n’est pas de satisfaire ou d’aller contre la masse pour m’en sortir. Ma démarche est encrée dans l’idée de créer ce en quoi je crois, pour atteindre mes objectifs, tant personnels que professionnels, sur du long terme.

Tu l’as donc compris, ce projet est une porte vers l’expression de ma créativité et l’opportunité de la partagée ! Mais un élément central vient s’y ajouter ! Et c’est sûrement celui qui donne le plus de sens à ma démarche : mes élèves ! Et pour en savoir plus, il te faudra attendre mon prochain article 🙂

Qu’en penses-tu ? Quelle est la place de la créativité dans ta vie ? Laisse moi un commentaire !